Ivahrizène (Azeffoun) : Un village en cendres

Publié le 5 Septembre 2007

Situé au cœur de la forêt, à 20 km au nord du chef-lieu communal Aït Chaffaâ (daïra d’Azeffoun), Ivahrisène, trés peuplé en cette période de l’année, est complètement dévasté par les incendies de la semaine dernière.

Dix maisons ont été endommagées, dont cinq complètement détruites. La superficie de forêt ravagée par les flammes est évaluée à 2000 ha essentiellement constituée de chêne-liège et d’eucalyptus. S’il n’y a pas eu de pertes en vies humaines, c’est grâce à la bravoure et au courage des villageois, qui ont aidé à l’évacuation des personnes ne pouvant pas fuir d’eux-mêmes le sinistre. Les habitants de ce village sont à présent dans le désarroi total. Ils ont sauvé leur vie ainsi que leur bétail, mais tout le reste a disparu. Des centaines d’oliviers et d’autres arbres fruitiers, ainsi que plusieurs ruchers ont brûlé. Il ne reste aucun brin de verdure, ce qui pose le problème de pâturage d’autant plus que les fourrages ont brûlé également. La vie reprend peu à peu dans ce village devenu sinistre. Les habitants attendent une aide de l’Etat, notamment de la wilaya. Il faut rappeler que différentes commissions (APC, daïra, action sociale de la wilaya) se sont rendues sur les lieux et ont fait leur constat. La Sonelgaz a rétabli l’électricité. Des membres du comité de village tiennent d’ailleurs à remercier les agents de cette entreprise pour leur intervention rapide.

source: ElWatan, M. B.

Une enveloppe financière pour la prise en charge des dégâts du sinistre
L’ensemble des habitations détruites et/ou endommagées par les incendies meurtriers qui se sont déclarés mercredi et jeudi derniers dans la wilaya de Tizi Ouzou et qui ont, pour rappel, fait six morts, tous carbonisés, et des centaines d’hectares de forêts, de maquis, de broussailles et d’arboriculture, seront réhabilitées, Les services de la wilaya viennent, en effet, d y consacrer une enveloppe financière pour justement la prise en charge de ce volet.
Selon le DLEP, 55 habitations ont été touchées par ces incendies, dont 12 à Azeffoun et une à Aït-Chafaâ.

Chaque chef de famille dont l’habitation a été détruite et/ou endommagée par les flammes, sera indemnisé à hauteur, a indiqué, hier, le directeur de l’action sociale (DAS) lors du Conseil de l’exécutif de wilaya consacré au bilan du sinistre des 29 et 30 août derniers et à la rentrée sociale, de 25 millions de centimes.

source: La Nouvelle République

Vidéo Amateur des feux de Forêt au village Ivahrizène



Rédigé par Hamid

Publié dans #Communes voisines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

SEDOUD 19/07/2008 13:52

Bonjour,Monsieur Hamid, En vous exprimant tous nos encouragements au développement continu de votre blog sur AZEFFOUN, notre daira, à nous aussi, on porte à votre attention que pour illustrer un article portrait sur Said Aroumi, un exceptionnel citoyen d'IVAHRIZENE, émigré de son état, on s'est permis de faire un lien vers votre blog qui contient un article de journal sur l'incendie d'IVAHRIZENE de 2007 avec des vidéos s'y rapportant. Comme ça "ceux" du blog de Tigrourine vous découvrirant tous et pourquoi pas y participeront à l'animation de votre site.Salutations