Un nouveau matériel de musique pour la maison de jeunes...

Publié le 30 Mai 2007

Grâce au concours de l’APC, la maison de jeunes Tahar-Djaout d’Azeffoun vient de se doter d’un important matériel musical qui fait le bonheur des habitués de la structure. Ces derniers parlent de la création d’un groupe musical ou plutôt de sa réanimation puisque l’on a déjà eu l’occasion de voir se produire ses membres lors de différents évènements notamment ceux célébrés par l’association Rusazus, locataire des lieux.

Un matériel composé d’une panoplie d’instruments professionnels de haute facture jalousement gardés par le responsable de cette structure. Hassan Ouali, maire de cette ville, explique le choix de cet investissement par une politique qui fait part d’une vision fondée sur le besoin d’encadrer une jeunesse qui trouvera en cet espace éducatif un lieu à même d’inhiber oisiveté et déperdition. Il est à noter que cette structure qui était, dans un passé récent, dans un délabrement avancé a fait l’objet d’une importante rénovation et d’un apport considérable en matériel socio-éducatif et pédagogique. Elle est à présent incontournable dans la vie socioculturelle de la ville et dont l’encadrement affecté et pris en charge par l’APC affiche des ambitions “à la mesure de l’attention manifestée par les autorités locales”, nous explique un des membres en nous révélant la préparation d’un colloque sur l’écrivain Djaout et beaucoup d’autres projets en mouture pour la saison estivale prochaine


...Et un tatami nouvelle génération pour les arts martiaux


Les sportifs d’Azeffoun, notamment les karatékas, apprécieront certainement le dernier geste de leur APC qui a mis à leur disposition au niveau de la maison des jeunes un nouveau tatami dernier cri. Un geste hautement symbolique qui viendra récompenser les efforts fournis par la section de karaté-do dont certains de ses membres ont été sacrés champions d’Algérie les années précédentes. On évoquera notamment les performances des filles plusieurs fois primées en s’adjugeant des podiums et dont l’une d’elles, Belgaïd, est actuellement en sélection nationale. Par conséquent, ce n’est que justice pour ces filles qui ont eu le mérite de faire sortir, à plusieurs reprises, la localité de l’anonymat. C’est aussi un acquis qui donnera du tonus à ces sportifs en pleine préparation de la compétition relative à la coupe d’Algérie. Du côté d’Azeffoun, l’on exhibe fièrement cette acquisition et l’on parle même d’un séjour de l’équipe nationale dans la ville balnéaire à partir du mois prochain.
extrait de : www.dzira.com

Rédigé par Hamid

Publié dans #Nouvelles d'Azeffoun

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article