Mohammed Fellag

Publié le 28 Avril 2007

« J’étais timide et les films muets m’ont donné la parole »

Né à Azeffoun, Mohand Saïd Fellag est très vite initié au théâtre. Il entre dans l'Ecole d'art dramatique d'Alger en 1968 et y reste quatre ans avant d'évoluer dans plusieurs théâtres en Algérie. De 1978 à 1985, il participe à plusieurs expériences théâtrales et retourne en Algérie, en 1985 pour être engagé par le Théâtre national algérien et interprèter le rôle principal dans 'L'Art de la comédie' d'Eduardo de Filippo. En 1986, il joue 'Le Costume blanc couleur glace à la noix de coco' de Ray Bradbury et crée 'Les Aventures de Tchop', son premier one-man-show. Il tourne plusieurs films pour le cinéma et la télévision dans une période de turbulences algériennes. Fellag est à l'initiative du parti 'Cocktail Khorotov' en 1989 puis 'SOS Labès'. Le FIS remporte les élections, un raz-de-marée islamiste gagne tout le pays. L'artiste crée 'Un bateau pour l'Australie-Babor Australia'. Fellag arrive en France en 1995, joue 'Delirium' et écrit la première mouture de 'Djurdjurassique bled'. En 1998, il reçoit le Prix du syndicat de la critique, le Prix Raymond Devos en 2003 et le Prix de la SACD de la Francophonie. Il publie son premier roman 'Rue des petites daurades' un an plus tard et revient en 2005 avec son spectacle 'Le dernier chameau'.

Pour l'instant, on associe souvent Mohamed Fellag avec son spectacle "Djurdjurassique Bled".Le spectacle 'Un bateau pour l'Australie-Babor Australia' lui a été inspiré par une rumeur selon laquelle un bateau avait été affrété par les australiens pour les chômeurs algériens et qu'on leur offrait là-bas un emploi, un logement et un kangourou. La rumeur prit une telle ampleur que des foules se présentèrent à l'ambassade d'Australie pour demander un visa. Cette anecdote révèle le désarroi des algériens à l'époque.

     
Spectacles
  • Djurdjurassic Bled, 1998.

     

  • Le Bateau pour l'Australie, 2001 duquel a été tiré un DVD (2002).

     

  • La Casbah, 2003, avec Biyouna.

     

  • Le Dernier chameau, 2004, duquel a été tiré un DVD (2005).
Publications

 

  • Les Aventures de tchop, 1965. [sa première pièce de théâtre]

     

  • SOS Labes textes de scène.

     

  • Cocktail Khorotov textes de scène.

     

  • Le Balcon de Djamila textes de scène.

     

  • Djurdjurassique bled, 1999, textes de scène.

     

  • Rue des petites daurades, roman, 2001.

     

  • C'est à Alger, couverture de Slimane Ould Mohand, Editions JC Lattès, Paris, 2002.

     

  • L'Allumeur de Rêves Berbères, illustrations de Slimane Ould Mohand, Editions JC Lattès, Paris, 2003.

     

  • Comment réussir un bon petit couscous, 2003.

     

  • Le Dernier chameau, et autres histoires, nouvelles, 2004.
Filmographie

 

 

 

 

"Le dernier chameau"

"Dans son dernier one-man show, Fellag évoque ses souvenirs d’enfance en Algérie. Celui qui voit dans l’humour “un sport de combat pacifique” ne veut voir dans le passé que du bonheur. L’agenda de sa tournée l’a malheureusement empêché d’être présent pendant la Semaine des Communautés mais sa venue à Aubenas (un mois plus tard) s’intègre dans le cadre de la manifestation.

Pour évoquer ses souvenirs d’enfance en Algérie, Fellag prend comme point de départ les cinémas de quartier à Tizi Ouzou dans les années 60, où le jeune adolescent allait découvrir tous les jeudis les films du monde entier. Avec des airs de Cinéma Paradiso, il révèle toute une ambiance faite de petites choses du quotidien et de personnages traversés par leurs contradictions. L’écran des salles obscures permet à l’enfant de savoir comment nouer une cravate, comment se brosser les dents sans tâcher le col de sa chemise et comment bien sûr il faut aborder une fille. Fellag s’amuse des clichés véhiculés par le cinéma occidental sur ses concitoyens."

Près de 70 000 personnes ont vu le "dernier chameau". La tournée du spectacle s'est achevée en avril 2006.
En attendant une nouvelle création, Fellag se consacre au cinéma.

Source: http://www.fellag.fr/


Le monde selon… Fellag (cliquer pour voir l'interview)

Vidéos divers de Fellag

Rédigé par Hamid

Publié dans #Célébrités d'Azeffoun

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bekheira 26/10/2018 21:18

salam mohamed et mariane.fellag le skech de mado la nicoise le gps il faut le faire en arabe demande a biyouna.mariane je suis venue vous voire a perpignan le 2jour on c rencontre a la sortie et g oublier de vous dire moi aussi jaime fellag je vous propose un accord on c le partage,et on fait barage a la 3 et 4 femme amicalement,chaleureusement MERYEN DE MEDIOUNA a bientot je vous aime

isabelle 07/06/2007 12:48

Je te remercie de ton commentaire sur mon blog et de ton compliment. J'espère que plein de gens viendront sur le tien découvrir ces merveilleux artistes dont Fellag qui est un homme que j'ai trouvé étonnant ! Bravo pour ton blog très riche et magnifique. Bien à toi, et j'espère bien un jour pouvoir visiter ton admirable région. Azul à tous les kabyles.Une petite fée qui passait par là

Hamid 13/06/2007 20:52

merci pour ta gentillesse , tu es la bienvenue à Azeffoun quand tu voudra... les gens chez nous sont très sympathiques et très accueillons.à bientôt peut être !