Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Azeffoun... la coquette
  • Azeffoun... la coquette
  • : Azeffoun, cette petite ville littorale de kabylie, connue pour la beauté de ses paysages et la sympathie de ses habitants, Azeffoun est aussi connue à travers ses enfant artistes et écrivains qui on beaucoup donner à la culture algériènne.
  • Contact

Recherche

15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 13:29

Le village Tiza de la commune d’Azeffoun est resté deux mois sans eau à cause des casses sur la conduite d’alimentation du château d’eau d’Aït Illoul vers celui du village.

Lorsqu’enfin les services de l’ADE ont décidé de réparer (après maintes réclamations des citoyens), ils ont dû creuser en cinq endroits et chaque fois sur une distance importante ; sauf que la conduite en question longe la route tapissée de Tiza tout le long du fossé ; du coup, en creusant c’est toute une partie du tapis qui est endommagée. En plus de la lenteur de ces travaux de réparation (plus de 15 jours) les citoyens de ce village s’inquiètent de la remise en état des lieux. « On a souffert pendant des années avant d’avoir cette route et voilà qu’on nous renvoie à la case départ », affirme un membre du comité de village « car les dégâts causés sont importants et nous savons que l’ADE ne réparera pas cette route, nous avons saisi l’APC, en espérant qu’elle fera le nécessaire », ajoute-t-il. L’inquiétude de ces citoyens est justifiée, puisqu’à la direction de l’ADE d’Azeffoun on nous confirme effectivement qu’ils ne procèderont pas à la remise en état des lieux, ils se contentent de remblayer les endroits creusés. Comme ils justifient également la lenteur dans les travaux de réparation par un manque de personnels. « Nous n’avons qu’une seule équipe pour intervenir sur quatre communes dont les réseaux AEP sont usés et dépassés alors les urgences sont nombreuses et nous procédons par priorité selon le risque. Nous essayons de réparer sérieusement avec les nouveaux matériaux (PHD) ce qui explique que nous creusons parfois sur une longue distance, comme à Tiza », explique le directeur de l’ADE d’Azeffoun. La balle est donc dans le camp de l’APC.

 

Source : M.Benyakoub. ElWatan.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hamimid 15/06/2013 21:44

tiza est un village plein sur tous les plans surtout spirituellement, avec un bloc de jeunes très actifs ,malheureusement parfois leurs raisonnement montre certaines défaillances ,comme par exemple le partage du nouveau morceaux de terrain entre ait illoul et tiza ou une juste partition e vitra des faux problèmes.