Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Azeffoun... la coquette
  • Azeffoun... la coquette
  • : Azeffoun, cette petite ville littorale de kabylie, connue pour la beauté de ses paysages et la sympathie de ses habitants, Azeffoun est aussi connue à travers ses enfant artistes et écrivains qui on beaucoup donner à la culture algériènne.
  • Contact

Recherche

7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 14:33
D’ici 2009, Azeffoun aura subi une véritable métamorphose, prévoit-on. Des centaines de logements toutes formules confondues (LSP, sociaux, coopératives immobilières…) sont en voie de finition.

La ville s’étend sur plusieurs centaines d’hectares vers le sud-ouest (route de Tifrest). De nouveaux boulevards sont créés. Plusieurs autres projets, dont le nouvel hôpital, des locaux pour les jeunes, la crèche et la bibliothèque communales, seront livrés fin 2008 à début 2009. S’ajoutent à cela, des centaines de locaux commerciaux dont certains activent déjà sur ces axes ou cités nouvellement crées. Le nombre d’habitants augmentera considérablement d’ici à 2009.

Du côté du port, il est prévu pour cette fin 2008, un deuxième chantier naval, plus important que celui existant à la zone d’activités, puisque il s’étendra sur 6000 m2 et produira des bateaux de 35 à 40 m et assurera également la réparation. La mise en service de la pêcherie, dont l’infrastructure est achevée depuis des années (il y manque l’équipement), se fera avant 2009, assure-t-on à l’APC. Les élus nous confirment également que la Sonelgaz a fait l’étude pour les réseaux de gaz naturel, et que les travaux seraient lancés en 2009. Cette même année sera réalisée la deuxième partie de l’esplanade qui s’étendra jusqu’au port et séparera la RN24 de la mer.

Par ailleurs, concernant la daïra d’Azeffoun, des méga-projets sont à l’étude. Il s’agit notamment d’une centrale thermo-électrique dont le choix de terrain est fait, c’est entre la zone d’activité et la mer (à 3 km à l’ouest de la ville), à côté de la station d’épuration. Les élus parlent également d’un barrage à Sidi Khelifa, il serait inscrit comme projet d’Etat. Toujours à Sidi Khelifa, du côté commune Aït Chaffa, un grand complexe touristique est à l’étude en ce moment.

La commune d’Aït Chaffa, vaste et vide, aspire à des projets d’envergure ceux à même de développer la région et de la sortir de l’isolement. La daïra d’Azeffoun, limitrophe avec la wilaya de Béjaïa, située à équidistance entre Tizi Ouzou et Béjaïa, possédant un potentiel foncier énorme et étant en plein essor, espère bien faire valoir ces atouts en prévision du prochain découpage administratif prôné par Zerhouni.

Source: M.Benyakoub/ Elwatan

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nasser 16/07/2008 11:07

Pourvu que les efforts se poursuivant car les élus d'Azeffoun se sont longtemps endormis sur leurs lauriers. C'est une belle région et elle a besoin d'être revitalisée afin de retenir ses enfants et vaincre ce cruel hydre qu'est le chômage.ps; un appel au webmaster. Svp, pourriez-vous faire un article sur les activités sportives à Azeffoun, en particulier sur le club ESA. Oû se situe excatement le stade. Dans mes souvenirs, c'est derrière le souk el fellah ( s'il existe encore). Est-ce qu'il y a un projet de stade ou alors renover l'actuel qui est, je suppose, en tuf.Avec l'apport du groupe de BTP Haddad, c'est en tous acs de bon augure.Ce serait aussi interessant qu'il y ait des photos du club ESA (stade, joueurs etc...). Tanmirt.N., Amérique du nord