Ouverture de l'unité de Protection Civile à Azeffoun

Publié le 11 Mars 2008

pompiers.jpgLa Protection civile de la wilaya de Tizi Ouzou a mis en exécution son programme de déploiement. En effet, après l’inauguration d’une unité à Azeffoun, le lendemain de la célébration de la Journée internationale de la Protection civile qui coïncide avec le 1er mars, la wilaya de Tizi Ouzou dispose aujourd’hui d’un total de 11 unités opérationnelles.

On rappelle que les effectifs de l’unité d’Azeffoun sont satisfaisants. On précise que 42 éléments sont affectés dans cette nouvelle structure de cette ville côtière où les interventions seront multiples. Elles sont réparties en trois équipes d’intervention de douze éléments chacune, a affirmé le responsable de la communication de la Protection civile. Selon lui, elle est dotée de tous les moyens de sauvetage. L’ouverture de l’unité d’Azeffoun est considérée comme le coup de starter d’un ambitieux programme de déploiement. A la direction de la Protection civile, on a affirmé que le plan d’action vise à assurer une meilleure couverture dans le territoire de la wilaya, à l’horizon 2013. Ce plan d’ouverture des brigades comprend un total de 5 unités secondaires (USPC) inscrites dans les localités de Ouaguenoun, de Tizi Rached, de Maâtkas, de Mekla et d’Iferhounen. Les anciens locaux des USPC d’Azazga et des Ouacifs connaissent actuellement des travaux de réaménagement afin de les adapter aux conditions professionnelles. Dans le registre des projets inscrits, les communes de Zekri et de Aïn Zaouïa, bénéficieront respectivement de postes avancés (PAPC). L’opération de prospection de terrain est d’ores et déjà lancée, a-t-on précisé. Mais, les assiettes foncières se font de plus en plus rares et risquent de bousculer les délais. Dans la même vision, certaines structures comme celle de Tizi Ouzou connaissent un plan d’extension et les travaux de réalisation sont en cours, avons-nous appris. Par ailleurs, l’unité principale de Tizi Ouzou (UPPC), sise à la sortie Est de la ville, exhibe avec fierté un lot de matérielrécemment acquis, exposé dans les ateliers. On a indiqué que cette unité a été équipée récemment de nouvelles motopompes, et depuis le séisme de Boumerdès de 2003, un équipement ultra moderne de sauvetage sous les décombres a été réceptionné. Il s’agit, entres autres, de caméras thermiques et d’un kit de déblaiement ou vibrascope. Des appareils qui permettent de détecter des vies humaines dans les décombres. La direction veut à travers ces programmes renforcer la présence de ses hommes sur tout le territoire de la wilaya, mais surtout assurer un service d’intervention rapide et efficace.

Source: Nordine Douici/ElWatan

Rédigé par Hamid

Publié dans #Infrastructures de la commune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article